Ce dimanche 11 février 2018, avait lieu la 9ème édition du trail de la Côte Sauvage à Ronce les Bains près de Royan. Comme chaque année, 2 parcours sont proposés : le 18,5 km et le 28,5 km, avec au programme : des dunes, du sable, de la forêt, un bord de mer, une super ambiance et près de 1500 participants !

Édition 2016 : découvrez le parcours du trail de la Côte Sauvage en vidéo

Une préparation différente d’un semi-marathon

Participant à mon premier trail et ayant choisi la course de 18,5 km, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Contrairement au semi-marathon, j’ai essayé de mettre en avant des séances de fractionnés (30×30) afin d’augmenter ma vitesse moyenne durant la course, mais surtout améliorer ma récupération après les nombreuses montées et descentes qu’offre ce trail. Je m’étais préparé à la complexité de cette course en préparant mes séances de running, de manière à ne pas subir les changements de rythmes trop importants, et pourtant cela ne fut pas facile… Bien que la distance soit moins importante, les changements de rythme constants et le sable rendent ce trail bien plus difficile qu’un simple semi-marathon.

Photo collective avant le départ du Trail

Un domaine paysager propice aux sensations fortes

La particularité de ce trail ? Les dunes insurmontables ! Connu pour son domaine paysager, sa forêt et son sable, le trail de la Côte Sauvage marque les esprits par plusieurs montées très difficilement surmontables en courant, voyant même certains participants s’aider des mains pour gravir les échelons… Difficile donc de tenir un rythme soutenu lorsque vous devez vous arrêter, grimper en marchant, puis redescendre à tout va ! Mais c’est aussi ce qui rend la course plus belle et la motivation au summum avec une belle entraide des 1500 participants à chaque effort. La première moitié de course est vraiment la plus compliquée avec de jolies montées/descentes répétitives, passé le 10ème kilomètre, les jambes peuvent se reposer pour retrouver un dénivelé plus constant. Les 2 derniers kilomètres sont tout de même à parcourir sur le sable, voyant la ligne d’arrivée au loin…

Dénivelé du trail de la côte sauvage 2018

Faîtes appel à Alpha Coaching pour augmenter vos performances

C’est souvent lorsqu’on commence à prendre goût à ce genre de courses que les objectifs personnels font leurs apparitions. Bien que les trails, semi-marathons ou encore marathons regroupent souvent des milliers de personnes, il ne faut pas oublier que la course à pied reste un sport individuel et que l’on court avant tout pour soi. Courir pour battre ses propres records personnels permet parfois de maintenir sa motivation et c’est souvent l’aide d’un coach sportif qui nous permet de progresser. La nutrition, les entraînements, la technicité de course ou encore la motivation sont tant d’éléments que mettent en avant les coachs sportifs pour vous permettre d’atteindre vos objectifs.

2 participants racontent leurs expériences

Témoignage de Guillaume :

 » C’était mon premier trail officiel, j’en avais couru un en décembre dernier (non chronométré) lors d’un événement pour le Téléthon. Malheureusement ce fut une mauvaise expérience, mal préparé, parti trop vite en pensant que je pouvais courir sur le même rythme qu’un semi sur route, mal équipé pour contrer le froid, etc…
Je suis accompagné de 2 amis sur la ligne de départ. Mon objectif pour ce trail de Ronce Les Bains était très simple, se faire plaisir en tirant leçon de mes erreurs de ma dernière course. 
Remise des dossards, j’intercepte quelques discussions, «il y a de belles montés, il y en a une dans le sable : on la monte en marchand, voire à 4 pattes ». Me voilà prévenu !
Le départ est donné, 1500 coureurs s’élancent sur le sable, dans un silence marquant la concentration de chacun. Je choisi de partir très surement. La météo est idéale pour courir. Arrivé au 5ème km, je me sens bien, j’accélère et je commence à rattraper les premiers coureurs devant moi. Mentalement ça fait du bien. Les montées arrivent, je les gère calmement, en me répétant la consigne de base, ne jamais se mettre dans le rouge. Arrivé au 11ème km les difficultés sont passées, je suis toujours bien. Je sais que je peux finir sur un temps correct. J’attends le 15ème km pour accélérer, j’ai mon genou qui tire un peu à force de courir sur le sable de la plage, mais c’est presque la fin. Je sprint sur les 500 derniers mètres et j’arrive en moins d’une 1h40. Je suis satisfait.
En résumé : ce fut une superbe épreuve pour moi. En respectant les consignes fixées pour ne pas faire les mêmes erreurs que ma précédente course, j’ai toujours couru en étant bien physiquement. Cela m’a permis également de profiter du parcours et du paysage exceptionnel. La météo parfaite et l’organisation au top se rajoutent au plaisir de cette matinée. »

Témoignage de Lucas :

« Le trail de Ronce Les Bains était mon premier trail. Ce fut une très belle expérience même si certains passages furent très durs, autant moralement que physiquement. Certains dénivelés obligeant la plupart des participants à marcher ! Mais la beauté de la nature et la proximité avec la mer rend la course plus agréable et on se laisse facilement porter par la fougue des 1500 participants présents pour l’événement. Une très bonne expérience sportive à renouveler. »