Dans le but de constamment améliorer ses performances, voire même optimiser son temps de récupération, l’hydratation est primordiale et reste très souvent négligée… Cet article nous rappelle les bienfaits de l’hydratation pour devenir incollable !

Boire pendant une séance de sport

La déshydratation, quel impact sur notre métabolisme ?

Les besoins en eau dépendent de plusieurs facteurs auxquels nous sommes confrontés tous les jours : température, durée de l’effort, intensité de l’effort, condition physique, vêtements et équipements, etc. Rien de nouveau jusqu’ici, cependant, une déshydratation aussi légère soit elle peut avoir plusieurs impacts négatifs :

  • – diminuer les performances et augmenter le risque de blessures de manière plus ou moins importante (une baisse de performance physique de 10% peut s’expliquer par une déshydratation de seulement 1%, la soif donne l’alerte).
  • – augmenter les éventuels troubles digestifs, accélérer l’arrivée des crampes, diminuer la concentration, …
  • – augmenter la fréquence cardiaque, baisser le volume de sang pompé par le coeur, …

Retenez que lorsque la sensation de soif apparaît il est déjà trop tard, il est conseillé de boire avant d’avoir soif pour ne justement pas subir cette déshydratation de 1% et donc cette possible baisse de performances de 10%.

L'hydratation primordiale pour un marathon

Comment savoir si je suis bien hydraté ?

Bien qu’il soit conseillé de boire avant l’effort et au minimum 1.5 litres par jour (soit environ une dizaine de verres d’eau) à intervalles réguliers, nous pouvons avoir recours à une illustration afin de constater notre hydratation. La couleur de notre urine reste un bon indicateur.

Vous êtes bien hydraté
Vous n’êtes pas suffisamment hydraté
Vous êtes déshydraté

Boire pendant l’effort, comment gérer efficacement ?

S’hydrater pendant l’effort est tout aussi important, buvez toutes les 15-30 minutes de 3 à 4 gorgées même lorsque vous n’avez pas soif, buvez à chaque pause la plus grande quantité possible sans être gêné et avoir la sensation de ventre gonflé.

Personnaliser son hydratation pour être plus juste

Afin d’être le plus précis possible, nous pouvons également peser notre poids avant et après l’effort. Comment faire ? Il suffit de se peser avant l’effort pour connaître le poids perdu pendant la séance, cette différence de poids nous permettra de connaître la quantité à boire lors de notre prochaine séance et d’estimer approximativement la proportion lors d’une séance plus ou moins intense.

Exemple : 300 g de différence = 300 ml à boire

Boire de l'eau pendant ses séances de sports

Calculer son poids pour déterminer la quantité à boire après l’effort

Dans la même optique que l’hydratation pendant l’effort, il existe un moyen simple de calculer la quantité à boire après l’effort. Pour ce faire, il suffit de multiplier par 1,5 le poids perdu après l’effort, dans notre exemple précédent (300 x 1,5) 450 ml soit presque 1 demi-litre d’eau.

Il est recommandé de privilégier les eaux gazeuses riches en bicarbonates pour bien récupérer, sans perdre de temps et de manière continue. N’oubliez jamais que vous continuez de perdre des calories après une séance intense, même au repos…

Qu’est ce l’équilibre acido-basique ?

L’équilibre acido-basique nous permet de maintenir notre santé en surveillant la différence entre l’acidité et l’alcalinité du corps. Sans trop rentrer dans les détails, cet équilibre est principalement influencé par ce que nous mangeons, mais également par notre métabolisme. Plus les aliments consommés sont acides, plus notre déséquilibre sera important. Découvrez tous nos aliments Alpha Cooking si vous souhaitez en savoir plus.

L’acidité trop importante de notre sang, générée par l’apport des différents aliments consommés chaque jour, nous amène donc à augmenter ce déséquilibre, pouvant être la cause d’une certaine fatigue et baisse de l’activité de l’organisme.

Vous l’aurez compris une bonne hydratation viendra équilibrer votre balance acido-basique, une raison de plus d’avoir sa bouteille d’eau toujours avec soi…

Un exemple de plats cuisinés par Alpha Cooking